• Press Releases

NDC Partnership Kicks Off Capacity-Building Series to Mobilize Adaption Finance in Francophone North and Sub-Saharan Africa

The NDC Partnership and Climate Action Africa kicked off a series to support developing countries in strengthening in-country capacity and mobilizing finance for regional adaptation efforts. 

Abidjan, Côte d’Ivoire 9, July - The NDC Partnership Support Unit and Climate Action Africa are bringing together country representatives — including national development banks, ministries of economy and finance and sectoral ministries — and climate finance experts from across Francophone North and Sub-Saharan Africa to strengthen regional capacity to mobilize climate adaptation finance.  

In a three-day capacity-building workshop, over 50 participants from 19 countries will lay the foundation for securing long-term financing and identifying key investment priorities to support adaptation actions outlined in countries’ Nationally Determined Contributions (NDCs), National Adaptation Plans (NAPs) and other national policy documents. 

The first event in a six-part regional capacity-building series on adaptation finance, the workshop comes at a time when countries are updating their NDCs 3.0, the next round of NDCs to be submitted to the United Nations Framework Convention on Climate Change (UNFCCC) in early 2025. Capacity building in adaptation finance can position countries to develop NDCs that translate into clear investment plans, helping to mobilize critical investments.  

Global efforts in adaptation planning, financing and implementation must keep pace with increasingly more severe and frequent climate impacts. Adaptation financing needs for developing countries are expected to cost as much as USD 387 billion a year this decade. Yet, adaptation finance from international public sources to developing countries has remained at or below USD 25 billion per year since the entry into force of the Paris Agreement. At the same time, roughly 85% of the adaptation finance needs identified in developing countries’ NDCs or NAPs are conditional on international climate finance support. 

Building on the Climate Investment Planning and Mobilization Framework jointly developed by the NDC Partnership and the Green Climate Fund (GCF), the capacity-building workshop will provide countries with both the conceptual foundations for investment planning and practical steps to apply them to their national contexts. 

“Securing adaptation finance from public and private sources is a significant challenge for developing countries, often demanding specialized knowledge and expertise,” says NDC Partnership Knowledge and Learning Director Amanda McKee. "By developing a strong understanding of available finance sources and instruments, shifting from project-based to long-term, programmatic approaches to financing and building enabling environments with robust legal frameworks and policies, countries can unlock finance to implement their adaptation priorities.” 

Over the three days, countries will identify challenges and knowledge gaps in mobilizing finance for regional adaptation priorities, preparing them to develop requests for support to the NDC Partnership through the NDC Partnership Global Call for NDCs 3.0 & LT-LEDS. The Global Call facilitates access to expertise and dedicated resources for countries to align, update and enhance NDCs and Long-Term Low Emissions Development Strategies (LT-LEDS) in line with the Paris Agreement. 

For more information on the regional adaptation finance workshop or updates on the series: NDC Partnership Support Unit Climate Finance Analyst, Noudehouenou Gandonou: noudehouenou.gandonu@ndcpartnership.org 

For media inquiries: Caity Pinkard, Communications Manager, NDC Partnership Support Unit: caitlin.pinkard@ndcpartnership.org   

About the NDC Partnership   

The NDC Partnership is a global coalition, bringing together more than 200 members, including more than 120 countries, developed and developing, and nearly 100 institutions to deliver on ambitious climate action that helps achieve the Paris Agreement and drive sustainable development. Governments identify their NDC implementation priorities and the type of support that is needed to translate them into actionable policies and programs. Based on these requests, the membership offers a tailored package of expertise, technical assistance and funding. This collaborative response provides developing countries with efficient access to a wide range of resources to adapt to and mitigate climate change and foster more equitable and sustainable development. 

About Climate Action Africa (CAA) 

CAA, a Global Affairs Canada initiative, is dedicated to advancing climate change initiatives in Sub-Saharan Africa by deploying Canadian climate change experts for capacity-building assignments. The CCA technical assistance initiative is implemented by a consortium of partners including Alinea International, Econoler, and WSP

En Français

Le NDC Partnership donne le coup d'envoi d'une série d'activités de renforcement des capacités visant à mobiliser des fonds pour l'adaptation dans les pays francophones d'Afrique du Nord et d'Afrique subsaharienne  

Le NDC Partnership et Action Climatique en Afrique ont donné le coup d'envoi d'une série d'activités visant à aider les pays en développement à renforcer leurs capacités nationales et à mobiliser des fonds pour les efforts d'adaptation régionaux.  

Abidjan, Côte d'Ivoire, 9 juillet - L'Unité d’appui du NDC Partnership et Action Climatique en Afrique réunissent des représentants nationaux - notamment des banques nationales de développement, des ministères de l'économie et des finances et des ministères sectoriels - et des experts en finance climatique de toute l'Afrique francophone du Nord et subsaharienne afin de renforcer les capacités régionales à mobiliser des fonds pour l'adaptation au changement climatique.  

Au cours d'un atelier de renforcement des capacités de trois jours, plus de 50 participants de 19 pays jetteront les bases d'un financement à long terme et identifieront les principales priorités d'investissement pour soutenir les mesures d'adaptation décrites dans les contributions déterminées au niveau national (CDN), les plans nationaux d'adaptation (PNA) et d'autres documents de politique nationale.  

Premier événement d'une série régionale de renforcement des capacités en six parties sur le financement de l'adaptation, l'atelier intervient au moment où les pays mettent à jour leurs CDN 3.0, la prochaine série de CDN à soumettre à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) début 2025. Le renforcement de capacités en matière de financement de l'adaptation peut permettre aux pays d'élaborer des CDN qui se traduisent par des plans d'investissement clairs, contribuant ainsi à mobiliser des investissements essentiels.  

Les efforts mondiaux en matière de planification, de financement et de mise en œuvre de l'adaptation doivent suivre le rythme des impacts climatiques de plus en plus sévères et fréquents. Les besoins de financement de l'adaptation pour les pays en développement devraient s'élever à 387 milliards d'USD par an au cours de cette décennie. Pourtant, le financement de l'adaptation par des sources publiques internationales en faveur des pays en développement est resté égal ou inférieur à 25 milliards USD par an depuis l'entrée en vigueur de l'Accord de Paris. Dans le même temps, environ 85 % des besoins de financement de l'adaptation identifiés dans les CDN ou les PNA des pays en développement sont conditionnés au soutien financier international pour le climat.  

S'appuyant sur le Cadre de planification et de mobilisation des investissements climatiques élaboré conjointement par le NDC Partnership et le Fonds vert pour le climat (FVC), l'atelier de renforcement de capacités fournira aux pays à la fois les fondements conceptuels de la planification des investissements et les étapes pratiques pour les appliquer à leurs contextes nationaux.  

"Obtenir des financements pour l'adaptation auprès de sources publiques et privées est un défi de taille pour les pays en développement, qui nécessite souvent des connaissances et une expertise spécialisées", déclare Amanda McKee, directrice Partage des connaissances  au NDC Partnership. "En développant une solide compréhension des sources et instruments de financement disponibles, en passant d'une approche de financement basée sur des projets à une approche programmatique à long terme et en créant des environnements favorables avec des cadres juridiques et des politiques solides, les pays peuvent débloquer des fonds pour mettre en œuvre leurs priorités en matière d'adaptation."  

Au cours de ces trois jours, les pays identifieront les défis et les lacunes dans la mobilisation des financements pour les priorités régionales en matière d'adaptation, ce qui les préparera à élaborer des demandes d'appui au NDC Partnership par le biais de l'Instrument de soutien du NDC Partnership pour les CDN 3.0 et les LT-LEDs. L'Instrument de soutien facilite l'accès à l'expertise et aux ressources dédiées pour que les pays alignent, mettent à jour et améliorent les CDN et les stratégies de développement à faible émission à long terme (LT-LEDS) conformément à l'Accord de Paris.  

Pour plus d'informations sur l'atelier régional sur le financement de l'adaptation ou sur le programme de renfocement de capacités: Noudehouenou Gandonou, analyste Finance climat à l'Unité d’appui du NDC Partnership: noudehouenou.gandonu@ndcpartnership.org

Pour les demandes de renseignements des médias : Caity Pinkard, responsable communication, Unité d'appui du NDC Partnership: caitlin.pinkard@ndcpartnership.org  

À propos du NDC Partnership 
 
Le NDC Partnership est une coalition mondiale, réunissant plus de 200 membres, dont plus de 120 pays, développés et en développement, et près de 100 institutions, afin de mettre en œuvre une action climatique ambitieuse qui contribue à la réalisation de l'Accord de Paris et au développement durable. Les gouvernements identifient leurs priorités pour la mise en œuvre de leur CDN et le type de soutien nécessaire pour les traduire en politiques et programmes réalisables. Sur la base de ces demandes, les membres proposent un ensemble sur mesure d'expertise, d'assistance technique et de financement. Cette réponse collaborative permet aux pays en développement d'accéder efficacement à un large éventail de ressources pour s'adapter au changement climatique, l'atténuer et favoriser un développement plus équitable et durable. 

À propos d'Action Climatique en Afrique (ACA)  

L'ACA, une initiative d'Affaires mondiales Canada, vise à faire progresser les initiatives de lutte contre les changements climatiques en Afrique subsaharienne en déployant des experts canadiens en matière de changements climatiques pour des missions de renforcement des capacités. L'initiative d'assistance technique d'ACA est mise en œuvre par un consortium de partenaires comprenant Alinea International, Econoler et WSP